Toute l'actualité Evolution 2

Le monde évolue, la pratique du VTT aussi !

Le VAE (Vélo à Assistance Electrique), aussi appelé le VTTAE devient peu à peu incontournable. Cette nouvelle pratique du vélo dont l’effort est assisté permet à tous d’étendre les possibilités de randonnées. Essayez une randonnée en VTT électrique, vous irez plus loin, et plus vite !

Les différents niveaux de réglages apportent alors une aide indispensable pour permettre de franchir avec aisance des fortes montées sur des dénivelés importants. La puissance du moteur peut se régler manuellement à l’aide d’une commande « + et – » par un choix manuel, allant du mode économique au mode turbo. La norme Européenne impose un système de bridage à 25km/h avec une tolérance jusqu’à 27.

De la randonnée en famille jusqu’aux coupes du monde UCI (Union cycliste internationale), beaucoup d’utilisateurs s’accordent à dire que c’est le « cycle de demain ».

Cette révolution est le fruit d’un ensemble d’acteurs : 

  1. Les fabricants : ceux qui ont axé une réflexion en lien avec les tendances « healthy » des dix dernières années. Le vélo est un sport exigeant, et les consommateurs peuvent être dissuadé à l’idée de grimper pendant des heures, avec les douleurs musculaires qui en découlent. Comment renouer avec un sport peut-être trop exigeant ? La réponse : le VAE.
  2. Les athlètes de haut niveau et la compétition : allez dire à Julien Absalon (cinq fois champion du monde et double champion olympique de VTT) que l’avenir c’est l’électrique. Difficile à croire et dans le milieu de la compétition, le débat est partagé. Pourtant, les organisateurs de compétitions internationales ainsi que les athlètes ont largement participé à l’évolution des mentalités et des clichés très français en matière d’assistance électrique. Il existe aujourd’hui presque autant de compétition de VVTAE que de VTT (UCI, Marathon, MB RACE, …).
  3. Enfin, grâce aux aménagement effectués par les stations et le développement des bikeparks. En effet, les sentiers développés autour de la pratique du VTT sont de plus en plus propres et « Safe ». Dans ce sens, le développement des parcours vélo balisés incitent les utilisateurs à la pratique du vélo. Il n’y a jamais eu autant d’écoles de VTT qu’aujourd’hui, preuve de l’engouement autour de la pratique.

La sensation sur un VTTAE peut être ressentie comme un mix de vélo d’appartement et de vélo classique ! Le pédalage doit être maintenu de manière régulière, une position plutôt droite sur la selle et un bruit de moteur ou de frottement mécanique est perçu.

Mais rassurez-vous, l’air sur le visage, les odeurs de sous-bois et la recherche d’équilibre nous rappelle bien qu’on se trouve sur un vélo en déplacement !